La ville aux maisons qui penchent

Le samedi 07 octobre 2017 à 16h00 , Librairie Coiffard - L'Échelle

Marie-Hélène Prouteau, écrivaine et enseignante sera interrogée par Olga Boldyreff, artiste nantaise sans frontières, elles évoqueront à la fois la littérature, l'art, leur rencontre, la place de la ville de Nantes dans leur œuvre.

Dans son dernier ouvrage Marie-Hélène Prouteau déambule dans Nantes et ses environs, et traduit de manière sensible les rues et monuments nantais pour nous en évoquer la beauté.

"Des chapitres du livre évoquent le lycée Clemenceau et les souvenirs de Robert Badinter, la venue au lycée de Michel Chaillou ou l'hommage à un ancien élève résistant mort à Dachau"

Olga Boldyreff quant à elle a réalisé plusieurs expositions à Nantes et dans le monde. Par ses œuvres, peintures, aquarelles, et à travers ses conférences, et performances, elle traduit ses questionnements sur son identité plurielle (nantaise et russe), la frontière entre art majeur et art mineur, le rapport au temps et à l'espace, et fait écho à la littérature russe avec Pouchkine, Gogol et Dostoïevski, et Ivan Bounine. Marie-Hélène Prouteau évoque une oeuvre d'Olga B. dans son livre.

 

LA VILLE AUX MAISONS QUI PENCHENT - SUITES NANTAISES