Elève, un métier ?

L'Amicale ouvre le dossier

Elève un métier

I - Raison d’être du projet

Le 11 janvier 2008, le Ministre Xavier Darcos signait la circulaire (C. n° 2008-002 du 11-1-2008), dite « Poids du cartable ».

Adressée aux recteurs, inspecteurs d’académie, directeurs départementaux de l’éducation nationale et aux chefs d’établissement, cette circulaire précisait ceci : (extraits).  http://www.education.gouv.fr/bo/2008/3/MENE0701925C.htm

 

 

« Le poids du cartable est une question de santé publique pour nos enfants : je souhaite que les établissements scolaires s’emparent de cette question, dès à présent, dans le cadre de la prévention du mal de dos en milieu scolaire.

... Au vu des pesées réalisées en ce début d’année scolaire, le poids moyen d’un cartable est encore de 8,5 kilos, ce qui correspond à environ 20 % du poids de l’enfant. 

... C’est pourquoi je vous demande d’agir de façon pragmatique et de trouver sans délai des solutions concrètes afin de diviser, sous brève échéance, le poids du cartable par deux.

... Un guide sur “l’ergonomie à l’école” sera diffusé à l’occasion de la journée de prérentrée 2008, pour les enseignants, et de la journée d’accueil des parents, pour les familles. Par ailleurs, les professeurs d’EPS devront intégrer, dans leur enseignement, une éducation à la posture à l’école”...

 

C’est dans le droit fil de cette préoccupation d’ergonomie à l’école qu’une intuition nous est apparue : notre système pédagogique actuel ne serait il pas pareillement confronté à un phénomène de surpoids,  celui de la « charge mentale » du lycéen ?

Le métier d’élève devra t il désormais s’envisager sous l’angle du « compte pénibilité » ?

 

elèves

Note à télécharger du 06-11-2017 

S’il en est ainsi, n’y aurait il pas là pour nous, amicale d’anciens (élèves), une fenêtre de tir pour mener à bien une réflexion comparative et prospective sur ce sujet ?

Et même carrément une opportunité pour animer (à notre modeste échelle) une action de médiation impliquant élèves, administration, enseignants, parents et experts ?

 

A l’origine, nous avions envisagé de réaliser une large enquête sociologique auprès des élèves, mettant à profit notre positionnement particulier comme amicale d’anciens élèves d’un lycée « impérial » (1808) de centre ville. Nous estimions en effet cumuler un certain capital d’expérience (mémoire) couplé avec une volonté d’utilité publique (prospective).

Mais l’obligation de pertinence d’une telle enquête était évidemment hors de portée en regard de nos moyens humains et logistiques. (Traitement statistique d’un trop grand nombre de prélèvements et de données en un temps très resserré).

Du coup, nous nous sommes orientés vers une approche plus horizontale, davantage subjective, en privilégiant l’option témoignages, ainsi que le volontarisme pédagogique.

C’est ainsi que s’est constituée l’idée de ce forum : « Élève, un métier » ?

dessin

 

État d’esprit et esquisse d’un format


A l'origine , une envie forte : que les lycéens d'aujourdhui nous parlent,01/09/2017 et se parlent de leur vie.  En y associant leurs parents, et enseignants.

Ce forum pourrait donc prendre la forme d’un cycle de conférences-débats à thème, (1 heure 15 chaque) regroupés sur plusieurs journées à l’intérieur de nos lycées Clemenceau et Jules Verne.

 

Un forum ouvert, convivial et éclairant. Un ton « différent » laissant la place au questionnement, à l’étonnement, à la simplicité. Des échanges sans ronronnements, ni ânonnements, ni clichés. L’humour en prime !

Dans son fonctionnement, le forum, voulu comme participatif et transgénérationnel, privilégiera l’horizontalité. Il se se doit en effet d’être homothétique vis à vis de son objet :

La méthode est le but.

incubation

Période d’incubation

Dans la foulée de l’AG de l’Amicale le 20 mai 2017, au cours de laquelle le principe de ce Forum a été officiellement annoncé, un « comité d’initiative » s’est créé.

Il va se réunir pour la première fois au complet vers le 15 novembre 2017.

 

Pour y être convié(e), faites vous connaître !

C’est maintenant le moment de nous rejoindre !

 

Où en sommes nous aujourd’hui ?

Nous recherchons des apporteurs d’idées, des « chercheurs-acteurs », des personnalités phares, des contributeurs inventifs et productifs.

Car nous aurons à choisir les thèmes, élaborer le programme, s’assurer du budget, créer un logo, déterminer notre « plan Com », nourrir la bibliographie et la filmographie...

 Et, surtout en ces temps de prémices, nous recherchons des objecteurs loyaux, qui nous aident à prendre en compte et à résoudre les objections inhérentes quant au fond.

Par exemple :

. Le thème général est tellement fédérateur qu’il en devient coriace du fait justement de toutes ses implications, souvent catégorielles :

 

  • Finalité de l’enseignement,
  • Mixité sociale,
  • Égalité des chances,
  • Rôle des parents, du syndicalisme enseignant et lycéen,
  • Impact du politique...

 

Et puis, comment traiter les sujets qui fâchent, ou qui chagrinent de par leur forte résonance émotionnelle : l’adolescence et ses tourments particuliers. (Addictions, harcèlements, conduites d’échec, MST...  )

La situation est donc très ouverte !

 

Pour participer à notre réunion des porteurs du projet, confirmez vite votre désir de nous rejoindre !

 

Contact : Bernard Allaire,

Chef de projet, président honoraire de l’Amicale

Tel : 06 60 69 39 45

email : bernardallaire17@gmail.com

 

Amicale des anciens élèves des lycées Clemenceau et Jules Verne

Président Didier Borel

Siège social : 1 rue Georges Clemenceau – BP 74205 – 44042 Nantes cedex 01

Email : contact@levieuxbahut.com