Conférences

Calendrier des prochaines grandes conférences

Dates à retenir

 

mercredi 8 décembre 2010, à 19h00


"Le Professeur Jean BERNARD (1907-2006), ou la légende du sang"


11ème conférence sur les Grands Anciens des Lycées de Nantes - Lycée Clemenceau, Amphi Thomas Narcejac

 

La conférence mettra en lumière la personnalité de ce très grand médecin qui a consacré sa vie professionnelle à la lutte contre les leucémies. Il a créé et développé l’hématologie française et en a été un ambassadeur respecté dans tous les pays. Mais il a aussi été un grand humaniste, figure de la Résistance, académicien, écrivain et poète, doué d’une inlassable curiosité et d’un extraordinaire talent de pédagogue. Ancien élève du Lycée Clemenceau, Jean Bernard fut vraiment un homme hors du commun. En 1983, à l’âge de 76 ans, il avait accepté un dernier défi : celui de présider, à la demande de François Mitterand le premier Comité d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé au monde. La conférence sera prononcée par un de ses élèves et disciples le Professeur Jeanluc HAROUSSEAU, médecin hématologue, directeur du centre de lutte contre le Cancer « René Gauducheau », et Président du Conseil Régional des Pays de La Loire de 2002 à 2004.


mercredi 23 novembre 2011, à 19h00


Deux “frères ennemis” sous la IIIe République : Clemenceau et Briand


12ème conférence sur les Grands Anciens des Lycées de Nantes - Lycée Clemenceau, Amphi Thomas Narcejac

 

Anciens élèves du “grand lycée” de Nantes, Georges Clemenceau et Aristide Briand sont incontestablement deux des plus grandes personnalités de la IIIe République. Tous deux ont commencé très à gauche leur carrière politique, avant d’évoluer plus ou moins rapidement vers le centre et le centre-droit. Tous deux ont occupé la fonction de président du conseil, avant et pendant la première guerre mondiale. Parfois alliés dans certains combats politiques (l’Affaire Dreyfus, la séparation des Églises et de l’État), ils se sont plus souvent combattus très violemment, et la petite histoire retiendra notamment que Briand fut en grande partie l’un des principaux responsables de l’échec de Clemenceau à la présidence de la République en 1920. Même les qualificatifs qu’on leur a décernés semble les opposer à jamais : le ”Père la Victoire” contre “l’Apôtre de la Paix”...

La conférence sera prononcée par l’historien Jean GUIFFAN, ancien professeur de khâgne au lycée Clemenceau.